LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

La Dépêche du Midi

 

Division honneur : Lavaur face au TFC III :

Un cadeau de Noël ?

 

Dernier match de l'année 97 demain soir. L'équipe 3 du TFC viendra défier des Vauréens en regain de confiance.

 

Le nul enregistré aux Fontaines a fait du bien au moral des troupes. Même si les Tarnais auraient pu légitimement s'imposer, la façon déjouer et l'assise vauréenne ont été en nets progrès.

 

On attend une confirmation face à la jeune équipe du TFC qui viendra jouer la gagne, ce samedi soir, à Lavaur (20 h 30).

 

Le problème des attaquants aurait-il été résolu ? Toujours est-il que Jarriot, en faisant jouer Cresp aux avant-postes a trouvé là un sacré point d'appui. Sachant poser le jeu, conserver le ballon, le Tarnais a indiscutablement permis aux coéquipiers de Poujade de pouvoir se repositionner haut.

 

Au milieu de terrain, la rentrée de Jarriot a stabilisé l'équipe. Enfin, la défense semble retrouver sa rigueur nécessaire. Bref, beaucoup de points positifs.

 

Cette formation, en net regain de forme et de confiance, a encore une importante marge de progression. Face à une équipe composée de jeunes joueurs ambitieux, elle devrait avoir l'occasion de montrer ses progrès à un public espéré nombreux.

 

Un calendrier favorable

On l'a dit, ce championnat regorge de surprises, d'équipes au potentiel similaire. Les Vauréens vont avoir la chance de recevoir trois fois d'affilée. Le TFC, Balma, L'Union. 9 points à prendre pour se sortir de la zone rouge et retrouver des couleurs et une confiance, bien souvent à l'origine des résultats probants.

 

Ce match face au TFC est donc attendu fermement. L'occasion de redresser la tête. Pour cette ultime rencontre, Philippe Jarriot devra pallier aux absences de Suquet, inconnu, et devrait faire confiance au groupe des Fontaines.

 

On ne souhaite qu'une chose, qu'enfin l'équipe décolle et enchante les supporters.

 

Réponse demain soir et que les joueurs tarnais nous gâtent avant l'heure !

 

Division honneur : FC-Lavaur-TFC 3 : 0-0

Lavaur : il n'a manqué qu’un but !

 

Face à une formation téféciste venue en leader, les Tarnais ont pratiqué un football engagé et noble, avec à la clé un résultat nul. Equitable au vu de la rencontre où il n'a manqué qu'un but, celui de la victoire.

 

Les jeunes joueurs de Toulouse rentraient mieux dans la partie que les Vauréens. Dupuy, le maître à jouer de la formation téféciste, orientait le jeu de la plus belle des façons. Mais les défenseurs locaux faisaient bonne garde et remportaient la plupart du temps leurs duels.

 

Les locaux, après un premier quart d'heure difficile, rentraient enfin dans la partie. Messaoudi, très actif samedi soir, se démenait comme un beau diable pour ouvrir les brèches. Bouasli, puis Jarriot, après un « une-deux » avec Bouasli, rataient de peu l'ouverture du score.

 

Ce jeu s'équilibrait et l'on assistait à une partie d'une grande intensité, jouée sur un rythme élevé.

 

Ainsi à cette première période, Breffel sortait le grand jeu sur une frappe de Bourdeau. Ce même Bourdeau, sur coup franc, envoyait un bolide sur le poteau.

 

Côté vauréen, Cresp, mais surtout Marty, qui à 8 mètres du but enlevait trop sa frappe, auraient pu ouvrir le score. Le public, nombreux, appréciait le spectacle.

 

La seconde période allait être du même acabit. Les espaces devenus plus grands de par l'état très souple de la pelouse, et de par la forte débauche d'énergie de part et d'autre, permettaient de voir des enchaînements de grande qualité.

 

Manque de réussite

Ces locaux, à l'approche du dernier quart d'heure, manquaient de réussite en plusieurs occasions. D'abord Carlessi qui à la conclusion d'une montée rageuse était contré « in extremis ». Ensuite Naudin qui frappait sur le gardien. Entre-temps, le TFC s'était prouvé deux superbes occasions. L'une par Dupuy, que Breffel sortait en corner. L'autre par l'avant-centre visiteur qui seul aux 6 mètres envoyait le cuir dans les nuages.

 

On rentrait dans les dix dernières minutes, et survenait à la suite d'un corner, un cafouillage monstre devant le but visiteur. Messaoudi, puis Naudin, ne pouvaient cependant pas conclure. Dans les arrêts de jeu, Bouasli héritait d'un coup franc. Le ballon frôlait la lucarne alors que le gardien visiteur était battu. C'en était fini sur cette rencontre de haut niveau. Les spectateurs accompagnaient les joueurs sous des applaudissements fournis.

 

Un nul équitable, mais surtout des Vauréens avec un visage et une confiance toute autre que lors des dernières rencontres à domicile. De quoi envisager l'avenir avec sérénité. Dans cette rencontre, chaque joueur tarnais est à créditer d'une bonne prestation, avec une mention particulière pour Messaoudi, intenable, Figueiredo, véritable poison pour les attaquants adverses.

 

Quand à la qualité du spectacle, l’envie et la confiance tarnaise retrouvées, l’on ne peut qu’attendre qu’une chose. Vivement 98 !

 

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. plus de 2 ans
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match plus de 2 ans
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 plus de 2 ans