LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

La Dépêche du Midi

 

DH : à Cugnaux, ce samedi soir

Le FC Lavaur doit confirmer

 

Le FC Lavaur espère confirmer sa dernière victoire, ce samedi soir, à Cugnaux. Mais face au troisième et à la meilleure défense du championnat, ce sera dur...

 

Samedi dernier, contre Onet, il fallait une victoire. Elle est venue. Sans brio. Une heure grâce à l'application, trente minutes malgré la nervosité. Au-delà des péripéties et des interrogations, on retiendra les trois points. Trois points comme une hirondelle... en novembre. Trois points qui ne font pas le printemps mais qui éloignent de l'hiver. De cet hiver précoce que Lavaur avait vécu au début du championnat.

 

L'équipe du président Breffel s'est donc donné la bouffée d'oxygène au moment crucial. Mais qu'en fera-t-elle ? Profitera-t-elle de cet élan pour essayer de confirmer, tirer parti de ce regain mathématique afin de développer la fibre de l'ambition, mais sans perdre de vue la fragilité de la situation ? Car rien ne s'est décanté. Avec la victoire à trois points, les positions peuvent fluctuer rapidement. D'où l'impérative nécessité d'enchaîner des résultats positifs, histoire de passer l'hiver-le-vrai-en relative sérénité.

 

Bouasii et Messaoudi absents

Pour cela, un match intéressant attend les Vauréens samedi à Cugnaux. La meilleure défense du championnat encore créditée d'un 0 à 0 à Tarbes donne l'occasion à cette équipe totalement remodelée à l'intersaison d'occuper une inattendue troisième place. Si son attaque n'est pas des plus percutantes, ce collectif s'est déjà permis de battre le TFC, Luzenac, Labège et Muret, excusez du peu... Même si la tâche s'avère difficile, les coéquipiers de Causse, à partir d'une base défensive qui se précise, doivent avoir à cœur de troubler les pronostics. A cette fin, le groupe, privé de Bouasli (suspension) et Messaoudi (raisons professionnelles), sera sûrement composé des joueurs suivants : Breffel, Figuereido, Causse, Poujade, Marty, Gioia, Combes, Cissoko, G. Bizié, Marteau, Thénégal, Lichardos, Espinosa. Pour réussir, il faudra la chance qui a fait défaut à Luzenac et l'opportunité offensive remarquée contre Onet. Il faudra surtout un mélange subtil : l'humilité qui évite les envolées prématurées et le culot organisé qui brise les trajectoires sans rêve.

 

Chez les jeunes

Les moins de 15 ans iront au TCMS et recevront Saint-Amans, les moins de 13 accueilleront Saint-Etienne.

 

DH Lavaur-Cugnaux : 0-0

FC Lavaur : la progression mentale

 

A Cugnaux. — Cugnaux et Lavaur, 0 à 0.

Avertissement à Lavaur : Thénégal. Changement : Marteau par Gioia (75e).

 

En football, il y a deux petits points que la logique ne prend presque pas en compte, mais qui en terme psychologique se révèlent importants. Ce nul à Cugnaux, équipe du haut du tableau, jamais vaincue sur sa poule où seul Montauban était venu arracher péniblement un partage des points, s'inscrit dans cette analyse.

 

Témoin la joie du collectif vauréen autour de G. Bizié — qui avait retrouvé la jeunesse de ses jambes — dans le vestiaire, à la fin de la partie.

 

Car au-delà du résultat, il y a eu souvent la manière.

 

Il y a surtout eu cette deuxième mi-temps quasiment à sens unique où le potentiel physique de Cugnaux a dû se contenter de subir dans son propre camp la pression tarnaise.

 

Alain Lafforgue, coach toulousain, avouait à la fin du match : « Lavaur est l'équipe qui nous a fait le plus souffrir défensivement ». Ce qu'il pensait être au préalable une « formalité » s'est avéré une peine constante de laquelle Cugnaux sort presque satisfait d'avoir pris un point.

 

Pourtant, le début du match fut à l'avantage des locaux. Lavaur, légèrement timide, va passer la première demi-heure à défendre, n'ayant que peu de fois l'occasion en contre d'inquiéter Bernadi, le talentueux portier toulousain (une frappe en angle fermé de Lichardos).

 

Ainsi, un tir adverse est détourné par Breffel en corner et plusieurs coups francs de côté inquiètent les Tarnais dont la maîtrise du ballon reste trop aléatoire.

 

Et puis, comme souvent, la balance va commencer à s'inverser.

 

La fin de la première mi-temps verra deux coups francs de Lavaur affoler l'adversaire, preuve qu'il y a matière à...

 

La deuxième partie va le prouver.

 

Une domination constante d'un bloc conquérant fera passer le frisson dans les rangs toulousains. Lichardos et Thénégal, très mobiles, vont contribuer à déstabiliser l'adversaire mais la faille ne sera pas trouvée malgré les tentatives des attaquants, de Marteau et Cissoko.

 

Au terme, la joie est légitime ; elle symbolise une solide réelle, un plaisir de lutter ensemble. Une forme de confiance en soi s'installe petit à petit dans cette équipe. Elle doit être mise à profit pour redynamiser le club de Lavaur qui n'attend que cela. Mais au-delà de ce progrès mental, la concrétisation de cette avancée ne peut se faire sans les buts. A Cugnaux, encore, c'est ce qui a manqué...

 

En attendant, rendez-vous est pris ce samedi 5 décembre pour la venue de Tarbes au stade municipal. Le soutien populaire pourrait faire la différence...


 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an