LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

La Dépêche du Midi

 

DH : face à Muret, ce samedi, à 18 h

Lavaur se doit de vaincre

 

Vaincre, d'abord ; convaincre accessoirement ; car le FC Lavaur a besoin de points face à des équipes du bas du tableau comme Muret

 

II est des matches qui dérogent à la règle de la continuité. Leur issue a des relents de sanction ; celui qui échouera portera sa défaite au-delà de l'anecdotique comme un fardeau qui s'oublie difficilement. Oui, Lavaur doit battre Muret, ce samedi, à 18 heures.

 

Car le résultat comptera plus que la manière. Pour les Tarnais, battre Muret, c'est enfoncer l'adversaire du jour dans les profondeurs du classement et du même coup grimper dans ce milieu du tableau après lequel Poujade et ses coéquipiers courent en vain depuis plusieurs matches.

 

Car à faire des petits sauts que procurent les résultats nuls, on n'avance pas plus vite que les autres. Après Cugnaux, c'est Tarbes qui a contraint les Vauréens au partage des points. Contre ces deux cylindrées bien positionnées, il n'y a pas à rougir. Il y a juste à comprendre que la division d'honneur exige une motivation et une concentration quasi parfaites. Les scores étriqués montrent bien qu'il n'y a pas de petites équipes. Et la moindre erreur peut se payer cash, pour preuve le seul oubli défensif contre Tarbes sanctionné d'un coup franc but. Par la suite, l'orgueil et la solidarité ont permis le retour au score, tant d'énergie pour un petit point !

 

Muret s'inscrit dans ce constat. Même lanterne rouge, cette équipe s'accroche, n'abandonne jamais, perd seulement sur le plus petit des scores. Ayant changé depuis peu d'entraîneur, les dirigeants ont eu le souci de réagir. A charge au FC Lavaur d'éteindre dans l'œuf les velléités de révolte.

 

Groupe stabilisé

Pour y parvenir, les exigences restent les mêmes que précédemment : transformer la crainte indispensable de l'adversaire, surtout quand il est dernier, en énergie positive. Imposer son jeu à partir de sécurités défensives permanentes et inébranlables. Et peser sur la dernière ligne adverse avec un souci collectif d'efficacité. Car rien de mieux que trouver la faille en premier.

 

Concernant l'effectif, mis à part l'absence de Thénégal (suspension), le groupe est stabilisé. On retrouve Breffel, Causse, Poujade, Figuereido, Gioia, Combes, Cissoko, Bizié, Espinosa, Bouasli, Marteaux, Lichardos et Messaoudi.

 

Donc, faisons confiance à ces joueurs. Nul doute que chacun mesure l'importance de l'enjeu et saura privilégier le réalisme à des fins de victoire.

 

En baisser de rideau, à 20 heures, la réserve reçoit Mazamet. Actuellement en période de doute, les coéquipiers de Blanc se doivent de réagir après deux revers consécutifs. Mazamet, dernier, pourrait permettre aux Vauréens de parvenir à leurs fins, mais cette équipe vient de contraindre le leader au partage des points. Alors, méfiance.

 

Chez les jeunes, les moins de 17 ans vont au Pont-de-1'Arn, les moins de 15 ans à Montauban et reçoivent Rives-du-Tarn. Enfin, les moins de 13 ans accueilleront Le Séquestre.

 

Division honneur : 3-1 mais…

Lavaur s'est fait peur…

 

L'important était de vaincre. Pour    , convaincre, on reviendra une autre fois...

 

A Lavaur, Lavaur bat Muret par 3 à 1 (mi-temps : 1 à 0 pour Muret).

Pour Muret : Eychenne (32').

Pour Lavaur : Messaoudi (57° et 68') et Lichardos (82').

Changement à Lavaur : Espinosa par Gioia (53').

Avertissements : A Muret, Déjean ; à Lavaur, Causse, Bouasli et Cissoko.

Arbitrage d'E. Danizan.

 

A l'image de Jean-Pierre Pascalis, coentraîneur, très inquiet à la pause, quel supporter vauréen concerné par son équipe n'a pas souffert en regardant ce match ? Car, jusqu’a dix minutes du coup de sifflet final rien n'était décanté et au vu de la première période, c'est à un véritable renversement de situation que l'on a assisté. Un avertissement sans frais que les coéquipiers de Poujade auront intérêt à méditer : à trop sous-estimer l'adversaire, à avoir fait le match dans la tête avant de le jouer, on s'expose à des regrets que seul un éveil collectif en deuxième période a permis d'éviter.

 

Tout avait commencé petitement, entre une équipe jeune mais vive, et des Tarnais moyennement concernés. Rien à signaler de passionnant jusqu'à la vingt-deuxième minute, quand sur un ballon profond, le dernier défenseur murétain est contraint à la faute qui le renverra aux vestiaires. Qui n'a pas pensé à ce moment-là que la musique allait se faire toute seule ? En tout cas, pas les Haut-Garonnais qui, sous l'impulsion de leur gaucher Eychenne, vont trouver la faille plein axe dans une défense tarnaise totalement statique.

 

Trois points c'est tout

L'orgueil n'étant pas au rendez-vous, le match va se traîner ainsi jusqu'à la pause, les joueurs passant plus de temps à parler qu'à jouer.

 

Le repos servira la cause du FC Lavaur qui, les pendules remises à l'heure, va revenir avec de meilleures intentions. Pesant de tout son poids sur un adversaire diminué, en soutien des deux attaquants (Lichardos et Messaoudi), soudain plus mobiles, les Tarnais vont pousser. Et la mainmise sur le match va petit à petit se concrétiser. Sur un centre de Lichardos, Messaoudi une première fois catapulte le cuir de la tête dans la lucarne. Plusieurs cafouillages ne donnent rien jusqu’a ce que l'un d'entre eux soit sanctionné par un penalty. Trop mollement tiré, le ballon échoue dans les bras du portier adverse. Mais ce n'est que partie remise. La même action que le premier but sur le côté droit va apporter le deuxième ; même centreur, même finisseur. Enfin, Lichardos, sur un nouveau centre de Bouasli, délivrera définitivement les Vauréens.

 

Alors que penser de ce match ? Qu'à jouer ce jeu-là — le bâton donné pour se faire battre — on s'en sort généralement par un échec. Ce soir ne l'a pas voulu ainsi, offrant aux hommes du président Breffel trois points essentiels.

 

Trois points qui rassurent, avec de vrais buts à la clé, mais une manière qui laisse à désirer. Aux Fontaines, samedi, un autre état d'esprit devra animer cette équipe. Au groupe d'en tirer les leçons...

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an