LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

La Dépêche du Midi

 

Division honneur Lavaur-TFC 3

Lavaur plein d'espoirs

 

Le championnat de division honneur reprend ce week-end. Le FC Lavaur-Labastide, qui a musclé son attaque, entend faire mieux (ce soir, à 20 heures, au stade municipal) que la saison dernière. Mais la poule semble extrêmement relevée.

 

Malgré une maigre une saison en demi-teinte, rehaussée toutefois par une finale (perdue) de coupe du Midi face à Revel, il ne fallait pas s'attendre à de grands chambardements au FC Lavaur- Labastide désormais appellation officielle du club après la fusion avec Labastide-Saint- Georges). Cela n’a jamais été l'habitude de la maison. A Lavaur, au contraire, on préfère bâtir à partir de l'existant, préserver les bases pour solidifier l'édifice. « Le club est passé très près de la mort, analyse l'entraîneur Marc Rivère. Nous sommes en phase de reconstruction ». Le coach vauréen ne s'est donc pas affolé l'an passé quand son équipe luttait pour se maintenir en DH : « Cette reconstruction ne se fera pas du jour au lendemain, prévient-il. Mais notre objectif est de redonner au FC Lavaur une crédibilité régionale ».

 

Certes, la saison de l'équipe fanion a été difficile mais le président Breffel veut positiver : « La réserve est montée en promotion honneur, toutes nos équipes de jeunes se sont maintenues, les moins de 17 ans accèdent à la ligue et les moins de 15 ans ont joué eux aussi la finale de la coupe du Midi de leur catégorie. Le travail paie ».

 

Fidèle à son habitude, le FC Lavaur n'a pas réellement défrayé la chronique en matière de transferts. « Nous avons recherché la complémentarité en matière de recrutement, estime Marc Rivère. Notre principal souci l'an passé était la carence offensive. La priorité était donc de trouver de bons attaquants ». Le spécimen étant relativement peu courant sur le marché, le FC Lavaur ne s'est pas lancé à la recherche de l'oiseau rare (qui marque beaucoup de but, qui est libre et pas gourmand...), mais a préféré prendre trois joueurs à vocation offensive. C'est ainsi que les Revélois Chemel et Marquet, ainsi que Tahri qui évoluait au TFC et dont c'est le retour au club, porteront les couleurs vauréennes cette saison.

 

Ils seront accompagnés par Metges, un milieu plus défensif, appelé à remplacer Fili Cissokho parti tenter sa chance à Balma en CFA 2. G'Bizié, auteur d'une saison en demi-teinte, et Lichardos sont également partis sous d'autres cieux. C'est donc un groupe très jeune, seulement encadré par les anciens Suquet, Poujade et Bouasli que Marc Rivère devra amener à la maturité. Un joli challenge mais qui ne semble pas obséder le coach vauréen.

 

Le groupe : Breffel, Combes, Inconnu, Causse, Poujade, Flor, Metges, Bouasli, Tahri, Chemel, Gontier, Suquet, Cathala, Gourmanel.

 

Marc Rivère : un championnat relevé

même si l'objectif d'une saison est de faire mieux que la précédente, cela sera très difficile, estime l'entraîneur vauréen. Il n'existe pas dans la poule d'équipe potentiellement plus faible que l'an passé. Nous serons très vite dans le bain car nous débutons contre le TFC et on sait depuis longtemps qu'il ne fait pas bon jouer ce genre d'équipe en tout début de saison. Puis nous affronterons en suivant les principaux prétendants à l'accession : Montauban 2, Revel, Luzenac, Labège et Tarbes ».

 

Fin octobre, et pas avant, le FC Lavaur pourra alors jouer des équipes qui semblent plus dans ses cordes. Mais dans une poule très homogène aucune surprise n'est à exclure. « Pour moi, le favori numéro un sera toutefois Luzenac qui a fait un recrutement impressionnant, se mouille Marc Rivère. Il conviendra aussi de se méfier des promus, notamment Castanet, qui a bien recruté ».

 

De quoi assister à un championnat passionnant. Mais quelle y sera la place du FC Lavaur ?

 

Division honneur : Lavaur-TFC, 1-0

Lavaur démarre fort

 

A Lavaur : Lavaur Labastide bat TFC par 1 à 0

Bon terrain. Arbitre : Thierry Laforgue.

Pour Lavaur : Tahri (29’).

Avertissements : Chemel et Inconnu à Lavaur, Balestre et Salvy au TFC.

Exclusion : à Lavaur : Bouasli (70’)

 

Premier match, première victoire, même si elle fut longue à se dessiner, pour une reprise, ça part fort

 

Pour ce premier rendez-vous officiel de la saison, Lavaur, nouvellement étiqueté Lavaur-Labastide suite à son entente avec le club voisin, avait la lourde tâche de recevoir les jeunes réservistes du TFC. On sait qu'en début de saison il est toujours délicat d'affronter les réserves des meilleurs clubs régionaux. La préparation s'y fait plus tôt, la concurrence et la possibilité d'exiger de chacun y sont plus intenses. Aussi, généralement, ce type de formation démarre le championnat en trombe pour s'exprimer plus difficilement durant l'hiver quand les potentiels se sont rééquilibrés.

 

Les Tarnais craignaient donc leurs adversaires, à l'image du premier quart d'heure où la partition toulousaine s.'est exprimée avec brio, toute de jeu en mouvement, de déviations précises et de vitesse d'exécution contraignant l'adversaire à défendre. Par deux fois, le TFC parvient à déséquilibrer le bloc tarnais mais Breffel, à peine remis d'une opération à la cheville, s'interpose avec efficacité. Si la mainmise sur le match est indiscutablement haut-garonnaise, Lavaur, utilisant ses couloirs, parvient régulièrement à mettre sur orbite ses deux attaquants de poche, Gontier et Chemel. Ainsi, à la demi-heure de jeu, sur un long centre venu de la droite, Chemel remet en retrait à Flor qui, d'un geste précis dans le dos de la défense toulousaine, trouve la tête plongeante de Tahri qui ne laisse aucune chance à ses anciens partenaires.

 

De la qualité déjà

Un peu donc contre le cours du jeu, les Tarnais mènent au score. Toulouse, légèrement déconfit, tente de se rebiffer, gardant la maîtrise territoriale des événements, mais ne parvenant pas vraiment à franchir la charnière défensive locale. En contre, par deux fois, Chemel frappe en fin de course inquiétant le goal toulousain et Gontier, suite à un rush solitaire, s'en va buter sur le dernier défenseur dont la faute dans la surface n'est pas sanctionnée par l'arbitre.

 

En deuxième période, on s'attend à un sursaut d'orgueil des visiteurs, mais c'est Lavaur qui démarre le mieux occupant plus le camp toulousain grâce à un pressing plus haut, on assiste à une suite d'enchaînements de qualité. Deux centres tendus venus de la droite passent devant le but sans faire mouche et il faut attendre l'arrêt pour blessure sans conséquence du goal toulousain pour que la machine vauréenne se grippe un peu. Suite à cette décompression involontaire, l'expulsion de Bouasli va définitivement contraindre les Tarnais à s'en tenir à garder en l'état le maigre avantage. Le collectif, même à dix, bien soudé autour de son capitaine Poujade, va faire preuve d'une abnégation et d'un courage suffisant pour empêcher le TFC de revenir. Par deux fois, les attaquants toulousains auront le but au bout du pied mais la vigilance locale ou la maladresse du dernier exécutant laisseront de marbre le panneau d'affichage.

 

Au terme de cette rencontre, Lavaur-Labastide empoche sa première victoire de la saison. De quoi offrir l'enthousiasme et la confiance nécessaires à cette équipe très jeune et très renouvelée dont les qualités offensives et-techniques devraient petit à petit pouvoir se développer. Mais le niveau des oppositions réelles n'étant pas encore connu, les Tarnais devront se garder de toute euphorie précipitée. Le match à venir à Montauban ressemble déjà à un deuxième test grandeur nature contre les gros calibres du championnat. Ensuite, la saison sera longue, mais on connaît l'importance des points pris au début...

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an