LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

La Dépêche du Midi

 

FC Lavaur : prudence oblige

 

Lavaur-Montauban 2, demain à 20 heures à Lavaur

 

Coutumier de l'alternance des hauts et des bas, le supporter vauréen est en droit, ce samedi, de se demander à quel type de match il va assister. Après la très laborieuse qualification acquise chez les voisins de Marssac dans le cadre des seizièmes de finale de la coupe du Midi, l'heure est, semble-t-il, au flou. Un flou artistique plus subi que voulu.

 

D'une part, la performance d'ensemble du match précédent n'a pas vraiment pu convaincre les spectateurs présents. Hormis le résultat positif, on aura, encore une fois, noté le déficit offensif, seulement pallié par le réalisme de deux défenseurs (Cissokho et Inconnu). On aura ainsi pu constater la difficulté à développer un jeu de qualité, le terrain il est vrai n'étant pas digne de ce nom. A ce petit jeu d'imprécisions et d'hésitations, seules la combativité d'ensemble et la maîtrise mentale des événements sont à retenir. Ceci, après la faillite collective au TFC, a son importance.

 

Mais ce flou a aussi des causes humaines, comme une saison en procure inévitablement. C'est en terme d'effectif que l'inconnu règne : deux atouts offensifs, Tahri et Chemel, partis cette semaine sous les drapeaux avec une carte de sortie très aléatoire, Espinosa grippé, Causse au repos pour trois semaines suite à des lésions méniscales, Marquet victime d'un choc violent en amical, mardi, avec la deux, sans compter sur Cathala (reprise cette semaine de l'entraînement) et Bouasli suspendu, autant de forfaits certains ou aléatoires qui devraient obliger les Vauréens à commencer par asseoir une position défensive la plus stable possible.

 

Car l'adversaire, tout aussi mal classé, reste un client de marque qui a su débuter la nouvelle année en allant chercher un nul au TFC, puis une victoire encore en déplacement à Revel.

 

Lavaur mal récompensé

 

A Lavaur. — Montauban bat Lavaur par 1 à 0.

Pour Montauban : But de Kanga (69’).

Avertissements : Morioussef et Kanga pour Montauban ; Figuereido et Cis-sokho pour Lavaur. Changements à Lavaur : Marquet par Marty (69e).

 

Lavaur, au sortir de son match, avait matière pour alimenter sa déception. A l'absence d'occasions montalbanaises, n' ouvrant le score que sur un inconcevable cadeau de la défense centrale identique à celui du match aller, est venue s'ajouter l'absence de réussite lors du baroud d'honneur de fin de match au cours duquel toutes les tentatives de Flot, Marty, Marteau et Cissokho se sont heurtées à un gardien adverse de grand talent, Saint-Martin. Revenons sur le déroulement de la rencontre. La première période se résume à une lutte acharnée au milieu de terrain entre une équipe locale bien repositionnée, plutôt territorialement dominée. En effet, Montauban, forte de plusieurs joueurs, évoluant assez régulièrement en CFA, sait mettre en exergue sa maîtrise technique. Mais le bloc défensif de Lavaur ne permet pas que l'approche aille jusqu'à son terme. Breffel ne sera inquiété en tout et pour tout qu'une fois quand sa sortie^ aérienne se heurtant à Kanga, le ballon va traîner dans la surface de façon dangereuse, sauvé « in extremis » par Cissokho.

 

En contre, Lavaur n'est pas réellement opérationnel. Flor, isolé, place deux bonnes frappes. Mais il faut attendre la quarante-troisième minute pour voir Inconnu, seul au second poteau, suite à une remise aérienne de Cissokho, manquer le cadre alors que le but semblait tout fait.

 

Au retour des vestiaires, même type de scénario jusqu'à cette ouverture du score très opportuniste, mais très heureuse de Kanga, lobant d'un pointu Breffel qui ne s'attendait pas à l'erreur derelance de sa défense. Ensuite, le profil du match va changer. Les vingt dernières minutes seront à sens unique. Marty, par deux fois, aura la balle d'égalisation, mais ratant un contrôle, purs se heurtant à Saint-Martin, la faille ne sera pas trouvée.

 

Au coup de sifflet final, Montauban peut exulter. Ces trois points donnent une bouffée d'oxygène aux joueurs d'Aouiriri. Côté vauréen, la galère vécue depuis plusieurs saisons continue. Mais les valeurs morales affichées ce soir ont largement de quoi donner à espérer. Le championnat est une longue route, qui passe samedi prochain par un déplacement à Revel, occasion, avec le même type d'état d'esprit, de forcer la réussite à changer de camp.

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an