LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

Lavaur Castres

La Dépêche du Midi

Lavaur : le bel enjeu

division honneur. Deuxième manche du derby tarnais, demain à 18 heures à Lavaur.

Le match aller avait été prolifique en buts avec une victoire de Lavaur au Travet 4-3./Photo DDM Archives Thierry Antoine
Le match aller avait été prolifique en buts avec une victoire de Lavaur au Travet 4-3./Photo DDM Archives Thierry Antoine
Le match aller avait été prolifique en buts avec une victoire de Lavaur au Travet 4-3./Photo DDM Archives Thierry Antoine

Le derby Lavaur Castres va se jouer sous un soleil printanier. De quoi attirer la foule des grands jours au stade Municipal. D'autant plus lorsque l'on s'attarde sur le match aller : 7 buts (4-3 pour Lavaur), des occasions dans tous les sens, mais aussi quand on lit le classemernt qui positionne Lavaur deux points seulement devant son adversaire du jour. Le derby risque donc d'être passionnant à plus d'un titre. Si le match aller avait en effet été prolifique en buts et occasions, c'est cette fois aussi autour du terrain que le spectacle aura lieu. Les dirigeants vauréens ont en effet préparé les petits plats dans les grands. L'ensemble de l'école de football sera présentée aux spectateurs, parmi lesquels plus de 90 partenaires invités pour l'occasion. Des ramasseurs de balles, des démonstrations à la mi-temps, tout est prévu pour que cette rencontre soit une belle fête du jeu.

Il faudra donc aux protégés de Philippe Jarriot assurer le spectacle sur le terrain pour conclure en beauté cette soirée. Pour ce faire, oublier la rencontre face à Castanet sera une priorité, mais s'appuyer sur les erreurs de ce match permettra aux coéquipiers de Bugnicourt de gommer les problématiques rencontrées. L'entraînement studieux tout au long de la semaine aura permis à Philippe Jarriot d'accentuer le travail sur certains points clés. Les Vauréens seront vraisemblablement revanchards suite à cette contre-performance. Il faudra tout simplement aborder ce match avec sérénité, confiance mais aussi ambition pour tenter de vaincre cette équipe castraise, difficile à jouer. La victoire permettrait à la troupe vauréenne d'aborder les dernières rencontres sans mauvaise pression et ne ferait que souligner la bonne saison réalisée par les joueurs de la cité du Jacquemart.

Pour ce derby, Jarriot devrait pouvoir compter sur la totalité de son effectif, une inconnue planant sur la participation d'El Hadouchi, blessé aux adducteurs samedi dernier.

Castres prend sa revanche

football. Division Honneur. Battus chez eux à l'aller (3-4), les Castrais se sont imposés à Lavaur.

Battus chez eux à l'aller, les Castrais ont rendu la monnaie de leur pièce aux Vauréens./Photo DDM R. Sch
Battus chez eux à l'aller, les Castrais ont rendu la monnaie de leur pièce aux Vauréens./Photo DDM R. Sch
Battus chez eux à l'aller, les Castrais ont rendu la monnaie de leur pièce aux Vauréens./Photo DDM R. Sch

lavaur-castres 1-3

MT : 0-2

Buts : Brieussel pour Lavaur; Deceuninck, De Oliveira, J.B Auriol pour Castres

Ce n'est pas un derby à l'ancienne auquel il nous a été donné d'assister ce samedi. Grande courtoisie, pas de tacles surappuyés, pas de mauvais gestes. Les deux équipes sont devenues avec le temps bonnes amies. Mais ce sont deux cadeaux malgré tout mal venus qui sont venus agrémenter le début de match.

Les Castrais utilisaient à merveille les faiblesses vauréennes et attendaient pour se projeter vite vers l'avant. La défense vauréenne, prise de vitesse était au supplice, et les Castrais marquaient deux buts limpides en première mi-temps par Deceuninck et De Oliveira.

Les locaux, sous l'impulsion du très régulier Albinet, tentaient de réagir, et le faisaient plutôt bien. Lambert, Brieussel et Vignau essayaient de se trouver et se créaient durant le premier acte quatre occasions nettes. Lambert (23e), (32e) sur deux frappes rasantes, Vignau (27e) sur une chevauchée, Brieussel (42e) sur une frappe en angle fermé auraient donc pu sans un très bon Garcia et un peu plus de réussite revenir au score. Comme Afkir qui de la tête obligeait Garcia à une parade d'exception.

Castres en contre

Les Vauréens revenaient sur le terrain avec l'ambition de marquer au plus vite pour espérer. Afkir expédiait une reprise sous la barre, mais Garcia veillait. En contre, une nouvelle fois, les Castrais profitaient d'une défense empruntée pour venir scorer. Lavaur revenait bien et vite, par l'intermédiaire de Brieussel.

Mais les efforts de Vignau et Albinet ne permettaient pas aux locaux de réussir leur retour. Leur entraîneur Philippe Jarriot était exclu du terrain pour avoir tenu tête à l'arbitre de ce match sur une décision litigieuse.

Et les Vauréens qui plutôt que mettre du rythme donnaient une impression de lenteur criarde n'inquiétaient guère leurs adversaires du soir.

Une défaite au goût amer et des insuffisances patentes, notamment en terme de vitesse, auront empêché les coéquipiers de Chavanne de faire mieux.


dans les vestiaires.

David Welferinger : « On a été réalistes»

Philippe Jarriot (entraîneur de Lavaur) :

«Castres a su profiter de nos faiblesses. Si nous marquons en première mi-temps, le match est je pense tout autre. Mais un très bon gardien et le manque d'imagination et de mouvement a été fatal.

On n'accélère pas le jeu, on subi trop, on manque d'initiative. J'avoue être déçu, plus que du résultat, de la capacité des garçons à enchaîner et rester au niveau qui peut être le leur, individuellement et collectivement.»

David Welferinger (entraîneur de Castres) : « C'est une grosse satisfaction. L'objectif qu'on s'était fixé de laisser quatre équipes derrière nous est atteint puisqu'il y en a même cinq. » Satisfait du résultat, David Welferinger espère que la série positive va se poursuivre et permettre aux siens de s'offrir une fin de saison intéressante. « Si ça se passe bien on pourra peut être se concentrer sur un nouvel objectif comme un bon parcours en coupe du midi par exemple. Mais ça va dépendre du tirage et aussi de notre résultat face à Auch. » En terme de contenu, le coach castrais est tout aussi content de la prestation des siens.

« On a été réalistes. En première mi-temps on se procure quatre ou cinq occasions et on en met deux dedans. On met trois buts de bonne qualité sur des actions collectives ou des exploits personnels notamment de De Oliveira qui est l'homme du match puisqu'il est impliqué dans les trois buts. »

Tombant un peu dans la facilité, les Castrais ont ensuite encaissé un but qui les a très vite réveillés et leur a permis d'appliquer à la lettre les consignes en usant de longs ballons pour obliger leurs adversaires à courir pour remonter le terrain sous une chaleur accablante. « Après nos trois buts, l'objectif était de préserver l'essentiel. »

Une tactique finalement payante.

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an