LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

Lavaur Fontaines

La Dépêche du Midi

Lavaur doit garder le maillot vert...

 

Ce maillot vert, symbole du meilleur sprinter dans le Tour de France, correspond bien au tempérament du F.c.1. Tout d'abord parce que ce sont ses couleurs, ensuite parce que les manchots de la cité du Jacquemart ont l'habitude d'être les rois du sprint de début de saison. Mais voilà, par l'expérience et le recrutement judicieux de l'intersaison, ils ont le secret espoir de le troquer pour le maillot jaune en fin de championnat. En attendant, il faudra passer par les Fontaines. En regardant le classement, on peut voir que les Vauréens sont premiers avec quatre points et les Fontaines avant-derniers avec un point. Elémentaire mon cher supporter, Lavaur va gagner. C'est faire fi du football des Toulousains. Car ils ont depuis toujours un des meilleurs fonds de jeu de la Ligue Midi-Pyrénées. Et en analysant leurs premiers résultats, ils accrochent Colomiers chez eux (0 à 0) en ayant raté un penalty, puis s'inclinent à Cahors (1 à 0), chez ces mêmes Lotois qui avaient fait forte impression à Lavaur. L'équipe est jeune mais avec leur ailier gauche Chicouane, qui évoluait en D. III alors qu'il n'était que junior et le milieu défensif Peytavi, ancien joueur de Saint-Alban, ils ont de quoi faire parler la poudre. Les locaux, avec Thierry Creps qui réintègre le groupe I grâce à sa prestation à Gourdan, devront se méfier de leurs invités. Ruben Martinez précise même : « II faudra rester concentrés quatre-vingt-dix minutes, pratiquer notre football collectif sans passage à vide et se montrer réalistes. Pas un seul temps mort ne sera permis ». On le voit, l'euphorisme n'est pas de mise chez les locaux. N'empêche qu'ils devront tout faire pour ne pas perturber le bon tableau de marche du début de saison. Lavaur, toujours seul leader dimanche soir ? La seule certitude que l'on peut avoir, c'est d'assister à une belle partie. Alain Brunet, le coach des Fontaines et ancien joueur de D. III, est un adepte du bon football. Lavaur aussi. Supporters, à vos drapeaux...

 

ROMAIN.

 

La Dépêche du Midi

Lavaur garde le maillot vert

 

A LAVAUR. - Lavaur bat Toulouse-Fontaines par 1 à 0 (score acquis au repos).

But de Danimbe (4').

 

Remplacements: G. Bizie par Garric (83') pour Lavaur; pour Fontaines, Benaissa par Dislaire (51') et Chicouane par Belaud (68').

 

Avertissements: Pour Lavaur, Cresp (51'), G. Bizie (61'), Suquet (75'); pour Fontaines, Imbert (36'), Algerini (51').

 

Arbitre : M. Llenellvn.

 

Troisième victoire pour les Vauréens qui restent seuls leaders du championnat. Mais les joueurs des Fontaines ne se sont pas laissés abattre sans résistance. Le début de partie était à l'avantage des locaux qui maîtrisaient le ballon en milieu de terrain. Mais les visiteurs, avec sept juniors dans l'équipe, avaient décidé de jouer la carte de la vitesse.

 

Tous les ballons récupérés derrière sautaient irrémédiablement le milieu pour se retrouver dans les pieds des virevoltants Chicouane et Algerini. Pas le temps de souffler donc pour les joueurs de Lavaur et la partie se déroulait sur un bon rythme. Si les actions dangereuses se multipliaient, la seule véritable action de but de ce début de match se situait à la sixième minute où, après un coup franc rapidement joué par Assié, le tir de Lacoste était repoussé sur la ligne par le gardien Bernardi.

 

Plusieurs coups francs à l'avantage des locaux pour des fautes sur Cresp ou G'Bizie étaient sifflés dans les 30 mètres visiteurs. C'est sur l'un d'eux que le score sera ouvert à la trente-quatrième minute. Une faute d'Imbert sur Cresp des 20 mètres presque face, Galy expédie un maître tir que Bernardi ne peut que repousser, le rusé Danimbe qui avait suivi se chargera de mettre le ballon hors de portée du gardien toulousain. Le score ne changera pas jusqu'à la pose et reflétera bien la domination locale.

 

La seconde période sera plus équilibrée. Les locaux seront dangereux sur deux corners où la défense toulousaine flottera. Mais ce sont les visiteurs qui allumeront un feu d'artifice de dix minutes entre la soixante-cinquième et la soixante-quinzième minute. Il faudra alors toute la maestria de Lacoste et deux sorties impeccables de Massol pour éloigner le danger. Le dernier quart-d'heure verra les deux équipes se neutraliser, Lavaur gardant son précieux avantage devant Les Fontaines que l'entraîneur local Gougginsperg citera comme « la meilleure équipe que nous ayons rencontrée cette saison ».

 

Romain INSA.

 

La Dépêche du Midi

Lavaur toujours maillot vert

 

Lavaur bat Toulouse-Fontaines-Club par 1 à 0 (1 à 0, score acquis à la mi-temps).

 

Pour Lavaur : But de Danimbe (34).

 

Un petit but aura suffi au bonheur des Vauréens. Ils gardent la tète du championnat et peuvent envisager plus tranquillement le déplacement de samedi à Cugnaux. Mais cette victoire, qui récompense la domination locale en première mi-temps, aurait pu être remise en cause en fin de partie. Les locaux ont maîtrisé le jeu les quarante-cinq premières minutes. Malgré la blessure d'Assié qui joua diminué, ils sont restés maîtres au milieu du terrain, ce sont eux qui se créaient les meilleures occasions. Les défenseurs toulousains étaient souvent poussés à la faute sur les raids de Crès et J. Bizié. La première alerte pour les visiteurs viendra à la sixième minute. Un coup franc à la limite de la surface sur le côté droit, Assié le joue rapidement pour Lacoste, le tir du « libero » vauréen sera repoussé du pied par le gardien Bernadi. Deux autres coups francs ne trouveront pas le cadre jusqu'à celui de la trente-quatrième minute où Cresp, 'qui rentrait plein centre, est bousculé à 20 mètres des buts par le stoppeur toulousain. Le tir puissant de Galy ne pourra être repoussé par le portier visiteur et Danimbe, qui avait suivi, ne laisse pas passer l'occasion d'ouvrir le score.

 

Après la pause, les locaux ne parviendront pas à passer la surmultipliée et se mettent à l'abri. Les visiteurs, au jeu plus .direct (ils sauteront très souvent leur milieu), viendront créer la confusion dans l’arrière-garde vaurienne, mais ils vont tomber sur un Lacoste des grands jours qui refoulera tous les ballons approchant ses 20 mètres. Michel Massol, le portier local, se mettra également en valeur sur deux actions chaudes.

Les Toulousains jetteront leurs dernières forces dans le dernier quart d'heure, mais de façon trop désordonnée pour être efficaces. Si les locaux ont dominé la première mi-temps où ils avaient l'occasion de se mettre i l'abri, ils ont ensuite cédé du terrain en fin de' match. La défense locale a pu ainsi prouver que dans les moments chauds on pouvait compter sur elle. Partie disputée par deux équipes au système de jeu totalement-différent, plaisante et indécise jusqu'au bout, qui tint les tribunes jusqu'au bout du coup de sifflet final.

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. plus de 2 ans
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match plus de 2 ans
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 plus de 2 ans