LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

Lavaur Marssac

Lavaur-Marssac samedi à 20 hares

Le derby des retrouvailles

 

FC Lavaur-Marssac FC, ce samedi, à 20 heures.

 

C'est une formation de Marssac revancharde qui va se dresser, demain soir, sur la route du FC Lavaur. Les riverains du Tarn voudront se faire pardonner, mais aussi prendre une revanche sur eux-mêmes, après leur cuisant échec de la semaine dernière en Coupe de France, à Onet-le- Château. Les joueurs de Didier Robert affrontaient, certes, une formation de division honneur, mais l'entraîneur marssacois n'a pas vraiment apprécié la manière. « Nous n'avons pas été à la fête, nous avons fait un très mauvais match. Même si Onet possède une équipe très forte dans tous les domaines, on est passé totalement à travers ». Les Marssacois se sont retroussés les manches à l'entraînement, cette semaine, pour essayer d'oublier cette défaite. « On a accusé le coup », reconnaît Didier Robert.

 

Les Vauréens ne sont pas dans le même état d'esprit à la veille de ce que Philippe Jarriot se refuse à considérer comme un derby. La victoire obtenue face à Castelginest ( 2 à 1), même si ce fut parfois dans la douleur, a requinqué les partenaires de François Bouasli. Lui, l'ancien, qui dès la fin de la rencontre, samedi dernier, regrettait que ses jeunes partenaires s'emballent un peu trop pour aller de l'avant, a dû écouter avec plaisir le discours de son entraîneur : « Nous devons prendre le temps de jouer, de poser le ballon. Appliquons-nous à prendre le temps pour parvenir à déstabiliser le bloc adverse ».

 

Pour sa deuxième rencontre à domicile d'affilée, Philippe Jarriot pourrait faire quelques retouches par rapport au match de la semaine dernière. Dans quels domaines ? Lui seul le sait. Son homologue marssacois effectuera, lui aussi, quelques changements. Mais par la force des choses. Pascal Pailhé souffre de la cheville, Romain Ros s'est déplacé la cloison nasale et Benoît Lafon est pris par ses obligations professionnelles. Quand à David Delga, il sera sur le pré. Il retrouvera avec plaisir un stade qui l'a vu marquer de nombreux buts lorsqu'il portait les couleurs du FC Lavaur, en compagnie de Philippe Jarriot et de Didier Robert.

 

Marssac s'impose à Lavaur

 

FC LAVAUR -MARSSAC : 2 - 3 Mi-temps 0 -0

Buts pour Lavaur : Bouasli (70 sp, 90 sp) Marssac : Thuillez (51),Roussel(56et76)

 

FCLAVAUR : Breffel, Messaoudi, Cathala Gourmanel, Audemard, Inconnu, Breffel, Vialard puis Gontier 43', Jordana puis Marty 56', Bouasli, Chemel puis Espinosa 80'

 

Marssac : Bonnet, lopez puis Khalad 67', ros, petit, bigey, taillefer, blanc, thuiliez puis Lacroix 57', Roussel, Seraye puis Robert 82', Delga.

 

Curieuse rencontre que ce derby opposant Lavaur à Marssac samedi soir. Une première mi temps jouée sur un faux rythme, puis une seconde prolifique en buts, mais avec un jeu restant extrêmement haché jusqu'au bout. La victoire revient logiquement à Marssac, qui a su faire le dos rond en première période et assurer les trois points en début de deuxième mi-temps. Réalisme et solidité défensive ont fait la différence. Le réalisme n’était pas côté Vauréen en cette première période. Quatre occasions nettes vendangées pour trois d'entrés elles, une stoppée miraculeusement par le gardien. Jordana, Chemel et Breffel échouaient alors que la tête de Gontier était renvoyée façon handballeur par Bonnet, excellent sur le coup. Marssac, connaissant les habitudes vauréenne d'un début de match tonitruant choisissait donc de faire le dos rond, et se contentait durant ces 45 premières minutes de défendre. Et de défendre de façon solidaire, avortant dans l'œuf toutes tentatives locales, qui se faisaient d'ailleurs sans réelle conviction. Alors, même si au repos les locaux auraient dû logiquement mener au score, il n y avait rien à dire tant les absences étaient criardes du côté de Lavaur. Marssac en 10 minutes La seconde période voyait des visiteurs accélérer le rythme, et les attaquants marssacois profitaient eux, sans états d'âmes des approximations défensives des vauréens. Thuillez et Roussel ne se faisaient pas prier pour exploiter en moins de dix minutes deux ballons flottants au sein de la défense locale. Passivité, inattention, mauvais placement. La sanction était sans appel. S'enhardissant enfin après ces deux buts de retard, les coéquipiers d'lnconnu démarraient enfin leur match en posant mieux le ballon. Cela se concrétisait par de bons ballons pour le rapide Gontier, qui bénéficiait d'un premier penalty, transformé par Bouasli. Mais, et alors que l'on sentait les locaux capables de recoller, une nouvelle erreur locale permettait aux marssacois d'enfoncer le clou. Le second penalty provoqué par Gontier et à nouveau transformé par Bouasli ne changeait rien au résultat final. Ce derby s'achevait avec un sentiment d'inachevé au niveau du jeu proposé. Les incessantes interventions arbitrales malgré une correction exemplaire des deux côtés n'avaient, il est vrai, pas aidé au spectacle.

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 1 an
COLOMIERS / U15 : résumé du match 1 an
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 1 an
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match 1 an
5-1
U19 / CAZES O. 1 an
U19 / CAZES O. : résumé du match 1 an
4-0
U17 / J.S. PRADETTES 1 an
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match 1 an
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 1 an
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match 1 an
0-11
U15 / CAHORS F.C. 1 an
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match 1 an
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 1 an