LAVAUR FC : site officiel du club de foot de LAVAUR - footeo

Lavaur Cugnaux a

La Dépêche du Midi

Le second sera-t-il le premier, à tomber le leader ?

 

Il y a de mauvais matches nuls. Des matches vraiment nuls. Enfin, n'insistons pas... Le dernier 0 à 0 de Lavaur à Toulouse-Fontaines n'est pas de ceux là. Ce fut un bon match nul. Simplement la qualité défensive de cette équipe qui n'est pas quatrième du classement et invaincue depuis le début octobre pour rien, expliquent le score vierge, avec un terrain inondé par l'orage et la pluie en seconde période. Comme quoi, il ne faut jamais dire : « Fontaines, je ne boirai jamais de ton eau ».

 

Ramener un point des Fontaines actuellement peut être considéré comme un bon résultat. A une semaine du choc des leaders qui sera le sommet de la saison de division honneur, samedi, à Lavaur, la prestation des « verts fut assez rassurante compte tenu de certaines circonstances atténuantes.

 

Pas d'états d'âme

En plus de l'absence de Benos (jusqu'à la fin de la saison), l'entraîneur vauréen devait parer à l'indisponibilité d'un défenseur tout en tenant compte que deux autres joueurs n'étaient pas au mieux de leur condition.

 

Au stade des Fontaines, la défense du F.C. Lavaur, sous l'impulsion de Lacoste et grâce aux arrêts déterminants de Massol, s'est opposée avec efficacité aux actions offensives toulousaines.

 

De son côté, l'attaque tarnaise, surtout par Garric en première mi-temps, a pu poser quelques problèmes à Bernadi, le grand et talentueux gardien des Fontaines. Il faut reconnaître que Lavaur n'a eu que deux réelles occasions de buts et que les joueurs locaux n'ont pas été mieux lotis.

 

C'est en milieu de terrain que les visiteurs ont eu le plus de difficultés pour s'exprimer. Deux explications ici : malade, le capitaine Assié n'avait pas son rayonnement habituel; mal remis de sa grippe, Jérôme Galy devait rapidement céder sa place au jeune Bardet. Et seule la vitalité de Suquet pouvait être un appoint dans ce compartiment de jeu essentiel.

 

A quatre jours de la venue de Cugnaux, Patrick Gougginsperg peut avoir quelques inquiétudes mais gageons que l'importance de cette rencontre va enlever les derniers états d'âme et aussi les derniers « bobos » à ceux qui n'étaient pas au mieux.

 

Un formidable challenge

Pas besoin d'épiloguer sur les conséquences du résultat : surtout pour Cugnaux si le leader venait à chuter. Ce serait aussi la première fois de la saison. Double et formidable challenge proposé à cette équipe vauréenne qui est désormais la seule à pouvoir espérer contrecarrer les ambitions des hommes de Christian Lopez. A un moment où ils marquent nettement le pas, où ils marquent moins de buts mais où ils n'ont toujours pas concédé leur première défaite. Lavaur sera-t-il le premier à tomber le leader ? Et à relancer un championnat qui serait loin alors d'être joué. Qui rebondirait d'une manière passionnante car, avec un seul point d'avance, les Cugnalais — qui commencent déjà à douter d'ailleurs — seraient beaucoup moins sûrs de leurs forces et de leur fait...

 

Lavaur, invaincu depuis le 15 octobre, dauphin de la poule, qui reçoit Cugnaux, le leader invaincu depuis... le début de la saison. Les paris sont ouverts car Lavaur ne peut pas se contenter d'un match nul : mais Cugnaux n'est pas Saint-Simon ou Toulouse-Fontaines. C'est l'équipe à battre ou à vous battre.

J.-C. A.

 

La Dépêche du Midi

La division IV au bout des filets

 

Lavaur-Cugnaux jour « J ». C'est aujourd'hui, à 20 h 30, dans un stade de Lavaur qui va, sans doute, pour l'occasion unique, faire le plein de ses supporters et de tous les footballeurs tarnais venus soutenir la seule équipe en position, désormais, de détrôner le roi cugnalais, que sera donné le coup d'envoi du sommet de la saison. Vers 22 h 15, on saura si la fin de cette saison 1990 de football en division d'honneur vaudra la peine d'être vécue. Car si Cugnaux bat Lavaur, il y aura désormais cinq points d'écart. Dans le cas contraire, un petit point, c'est la bouteille à l'encre...

 

Le match à cinq points...

Et cinq points, ça ne se rattrape plus sur un leader de division d'honneur à neuf journées du but.

 

Et Cugnaux s'envolera irrésistiblement vers la division IV; comme Labège ou Blagnac, ces dernières saisons : ça fait déjà vu et réchauffé. D'autant qu'il y a encore dans la poule neuf clubs haut-garonnais sur les quatorze. Seul Tarbes, l'an passé, avait joué les trouble-fête dans cette hégémonie de promotions toulousaines. Dans la toute dernière ligne droite, coiffant Cugnaux, déjà, sur le poteau.

 

Christian Lopez et ses hommes avaient annoncé la couleur dès le début de la présente saison : le promu sera rouge et noir. Avec aucun départ à l'intersaison mais six recrues - dont le meneur de .jeu de Labège, Ourgaud — mais aussi Salettes et Martinelli (Colomiers). La J.s.c. s'est donné les moyens d'arriver à ses fins. Mais ce sera cette année ou jamais. Autant dire que les « rouge et noir » ont la « pression ». Et qu'ils semblent mal la supporter depuis quelques samedis. Par contre, à Lavaur, qui fait du bonus cette saison (sa deuxième en honneur), on joue libéré, sans épée de Damoclès sur la tête. Comme le fait Cugnaux en ce moment. Et qui ne sera pas à la fête sur le terrain de son dauphin. Car il faudra sortir pour marquer et gagner. C'est là que le « milieu » et les attaquants de Lavaur sont les plus forts.

 

Le coup de Tarbes

A Lavaur, en tout cas, on pense à la montée... occasionnellement. Parce que c'est seulement l'occasion qui fait le larron. «... On n'a pas les structures... », entend-on couramment dans l'aréopage de la direction technique. Mais on a l'équipe pour jouer le niveau de la division IV avec quelques joueurs ayant déjà évolué au niveau supérieur. La preuve fut donnée déjà l'an dernier : le F.c.l. n'avait-il pas terrassé l'ours tarbais, à Lavaur, qui fut quand même élu grâce, notamment, à sa victoire à Albi au mois de mai...

 

Toujours est-il que, cette année, les Vauréens se baladent allègrement dans le haut du classement au milieu de la colonie toulousaine : Cugnaux premier; Fonsorbes, troisième; Toulouse-Fontaines, quatrième; Colomiers, cinquième (avec Albi); T.f.c., septième; Saint-Gaudens, huitième; Saint Alban, neuvième; Saint-Simon, dixième... Lavaur qui garda longtemps le maillot vert leader lors des quatre premières journées. Avant que Cugnaux ne le quitte plus…

 

Allez les « verts », on reprend le flambeau (à Cugnaux). On refait le coup de Tarbes de l'an passé. On fait rebondir la saison. Car pas question de partager les points du match nul. Il faut gagner. Alors, ils vont gagner, ce soir, le leader pour la première fois de la saison. Il faut que le troisième club tarnais réussisse enfin ce qu'ont failli réaliser, à quelques minutes près, les deux autres : l'U.S. Albi à Cugnaux, lors de la première journée, qui menait par 1 à 0 à la quatre-vingt-dixième minute, et le S.O. Mazamet, samedi dernier, qui rata le but du 2 à 1 à cinq minutes de la fin.

 

Allez les « verts »...

JC. AMIGUES.

 

F.c.l. : un groupe de 14 joueurs

L'entraîneur Gougginsperg a sa petite idée en tête mais il garde sa composition pour aujourd'hui. Il a convoqué" les quatorze joueurs suivants bien qu’il n'y en aura que treize sur la feuille de match : Massol, Delli,Lauriac, Lacoste, Suquet, Aninat, Galy, Assié, Cresp, Danimbe, Bardet, Bouasli, Garric, G Bizié. A part Benos bien sûr.c'est complet. Christian Lopez a annoncé aussi une équipe complète, surmotivée et renforcée en défense et au milieu

 

Patrick Gougginsperg

«Jouer notre jeu»

Patrick Gougginsperg était allé « espionner » Cugnaux face à Mazamet, samedi. Pour se faire une idée plus précise. Mais il n'aura pas de tactique précise : « J'ai dit à mes joueurs de jouer notre jeu habituel, basé sur la vivacité et la vitesse des enchaînements. Que c'est un formidable challenge mais que ce n'est pas le but de la saison, encore longue. Il faut les bouger. Si on pouvait marquer les premiers... Car c'est une équipe qui n'a jamais été menée au score mais qui, si elle mène, sait fermer la boutique ». Avec un catenacio ?

 

Tournoi du Pastel n°2 1 an
Tournoi du pastel n°1 1 an
6-0
COLOMIERS / U15 plus de 2 ans
COLOMIERS / U15 : résumé du match plus de 2 ans
1-3
AV.F. 46 NORD / U17 plus de 2 ans
AV.F. 46 NORD / U17 : résumé du match plus de 2 ans
5-1
U19 / CAZES O. plus de 2 ans
U19 / CAZES O. : résumé du match plus de 2 ans
4-0
U17 / J.S. PRADETTES plus de 2 ans
U17 / J.S. PRADETTES : résumé du match plus de 2 ans
4-1
LUC PRIMAUBE F.C / U19 plus de 2 ans
LUC PRIMAUBE F.C / U19 : résumé du match plus de 2 ans
0-11
U15 / CAHORS F.C. plus de 2 ans
U15 / CAHORS F.C. : résumé du match plus de 2 ans
2-2
TLSE METROPOLE FC / U17 plus de 2 ans